Home Français Mission Off-Season: River Quest – Sculpté dans la pierre
Mission Off-Season: River Quest – Sculpté dans la pierre

Mission Off-Season: River Quest – Sculpté dans la pierre

0
0

« Nous faisons vieillir le neuf », déclare en blaguant Annette Pieck, chef de projet à Phantasialand, au sujet de la conception actuelle du tourbillon d’eau de notre rivière rapide « River Quest ». L’environnement du tourbillon doit donner l’impression que les masses d’eau apportent depuis déjà une éternité leur pleine puissance et cherchent à reprendre leur place dans la nature. » Il ne reste que des fragments de ce qui jadis était présent ici. Les gardiens de pierre et les contreforts rongés par les intempéries le long de la voie navigable en sont la preuve. Afin de mettre en scène cet environnement d’une manière aussi impressionnante, la société portugaise Universal Rocks a été chargée par Annette Pieck de la mise en œuvre de toutes les exigences. Alors que les experts ont déjà créé les extraordinaires rochers de basalte à Klugheim l’année passée, les parois du « River Quest » sont également travaillées d’une façon impressionnante avec des spatules, des éponges et des pinceaux. Ce qui a l’air d’avoir été soumis à d’intempéries depuis plusieurs années ou détruit rapidement par la puissance brute de la nature sont des œuvres façonnées précisément par la main de l’homme. C’est ainsi que naissent des surfaces incrustées de crépi éclaté, c’est ainsi que la mousse et le lichen envahissent les pierres.

La création d’une thématique inhabituelle exige un regard passionné pour les détails et en ce qui concerne le « River Quest » sur la nature elle-même aussi. « Nous travaillons le moindre petit élément, par exemple même ces racines filigranes qui s’accrochent vers le haut sur la surface rugueuse du mur », dit Annette Pieck. « Tout se répercute sur l’expérience globale, même si l’on n’en a pas ou pas immédiatement conscience. Le tourbillon du « River Quest » nous offre de nombreuses possibilités pour créer le caractère de cette attraction particulière. La vraie nature reste le meilleur exemple chez nous. Tout doit avoir l’air réaliste afin de créer une atmosphère cohérente. »

Et c’est en effet vraiment le cas. L’apparence du vrai bois est basée en partie sur une structure d’acier soudée, un filet plastique posé dessus et du ciment façonné avec précision par les experts d’Universal Rocks. « Les contreforts ont l’air vraiment bien délabrés avec des entailles profondes et des bords sectionnés. Ce qui est créé ici est d’un réalisme impressionnant et il est presque impossible de voire la différence avec du bois vrai. « Exactement ce que nous souhaitions », déclare la chef de projet avec fierté.

Les ornements des anciens éléments de construction sont également visuellement impressionnants. Outre la frise créée en rouge et vert le long du mur extérieur et les ornements en forme de losange entre les anciennes fenêtres dans les parois, les hexagones gravés dans la pierre ont par ailleurs été conservés. On raconte que les anciens bâtisseurs ont rendu hommage avec ces formations au basalte de Klugheim, qui se dresse aussi vers le ciel dans des colonnes hexagonales.

Hinterlasse einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

*